Bienvenue sur le site de la Basilique Notre-Dame des Victoires, sanctuaire marial et haut-lieu thérésien du diocèse de Paris. Vous pouvez ici consulter les horaires, le calendrier, découvrir les différentes activités que nous vous proposons, mais aussi confier vos intentions de prière, ou visiter la basilique...

Nouveau venu ? Cliquez ICI

* Ce champs est obligatoire
Accueil » Les Statuts

ARCHICONFRERIE DU TRES SAINT ET IMMACULE CŒUR DE MARIE

Statuts canoniques

Préambule :

Créée le 16 décembre 1836, l’association de prière en l’honneur du Cœur immaculé de la très sainte Vierge Marie, pour la conversion des pécheurs, a été érigée en archiconfrérie le 24 avril 1838.
Elle continue aujourd’hui encore sa mission de prière et d’intercession au service de l’Eglise, en favorisant une vie plus parfaite des fidèles au sens du canon 298.

Article 1 :

L’archiconfrérie du très saint et immaculé Cœur de Marie est une association privée de fidèles établie dans le diocèse de Paris auprès de la paroisse Notre-Dame des Victoires (6, rue Notre-Dame-des Victoires, 75002 Paris) au sens du canon 298.

Article 2 :

Le but de cette association de prière est double :

1° honorer par un acte de vénération, d’hommage et de prières le Cœur immaculé de la très sainte Vierge Marie, mère de Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, incarné par amour pour nous, et mort sur la croix pour la rémission des péchés et le salut de tous les hommes ;

2° obtenir par les mérites du Cœur de Marie, si parfaitement ajusté au Cœur de Jésus, la conversion des pécheurs.

Article 3 :

La direction de l’archiconfrérie est de droit confiée au curé de Notre-Dame des Victoires canoniquement nommé et installé par l’Archevêque de Paris. Le directeur désigne librement les membres du bureau de l’association, qu’il peut révoquer “ad nutum”.

Article 4 :

Les membres de l’archiconfrérie sont des fidèles qui s’engagent librement dans l’apostolat de la prière selon les règles propres à l’archiconfrérie.

Article 5 :

Les membres affiliés au titre des “familles sainte Thérèse” sont des familles dont tous les membres sont baptisés et qui s’engagent à la prière et à la vie chrétienne selon les règles de l’archiconfrérie.

Article 6 :

Une association de fidèles reçue par un évêque diocésain peut demander à devenir membre agrégé à l’archiconfrérie. Lorsqu’un groupement de fait désire recevoir cette qualité, il doit présenter une recommandation écrite de l’ordinaire de son lieu de réunion habituel.

Article 7 :

Toute inscription – individuelle, familiale, communautaire – est portée sur les registres de l’association conservés à la basilique de Notre-Dame des Victoires. L’inscription à l’archiconfrérie est gratuite.
Chaque membre est invité à contribuer selon ses possibilités aux frais et dépenses nécessités par les activités propres à l’archiconfrérie.

Article 8 :

Chaque personne inscrite s’engage à dire chaque jour au moins un “Je vous salue Marie” pour la conversion des pécheurs, et aux intentions de l’Eglise et du Pape. Dans toute la mesure du possible, les membres de l’archiconfrérie sont invités à participer à l’Eucharistie célébrée, le premier samedi du mois, en l’honneur de la Très Sainte Vierge Marie.

Article 9 :

Un temps de prière mariale en l’honneur du Cœur Immaculé de Marie, Refuge des pécheurs, est célébré chaque premier samedi du mois à la Basilique de Notre-Dame des Victoires.
Il est animé par des membres de l’archiconfrérie et présidé par son directeur ou la personne qu’il délègue à cet effet.

Article 10 :

La fête patronale annuelle de l’archiconfrérie est celle de la Basilique et de la paroisse Notre-Dame des Victoires, Refuge des pécheurs, fixée au 16 janvier.

Article 11 :

Le bureau de l’archiconfrérie est composé du curé-directeur et de plusieurs secrétaires chargés principalement de l’animation de la prière, du courrier, des comptes, de la communication.

Article 12 :

Le règlement intérieur est établi par le directeur de l’archiconfrérie qui peut s’associer pour cette rédaction des membres du bureau.

Article 13 :
L’intégralité des ressources de l’association est versée après paiement des charges à la paroisse Notre-Dame des Victoires pour y favoriser l’exercice du culte et soutenir la mission de l’Eglise.

Article 14 :

Les présents statuts remplacent et abrogent les statuts de 1836 qui conservent cependant leur valeur spirituelle, principalement pour les articles préliminaires.

Article 15 :

Toute modification des statuts est préparée par le bureau de l’association et soumise à l’approbation du curé-directeur et de l’Archevêque de Paris