#Edito : «Redressez-vous et relevez la tête»


Prends garde à toi, exerce la prudence, et que la lumière de ton âme veille sans cesse sur toi pour te garder de tout danger.


Jésus ne nous dit pas : « Veillez sur ce qui est à vous ou sur des choses qui vous entourent », mais « veillez sur vous ».

Ce qui est vous, c’est votre intelligence et votre âme, ce qui est à vous, c’est votre corps et vos sens, ce qui est autour de vous, ce sont vos biens, votre travail et tous les autres soutiens de votre vie. Ce même avertissement guérit à la fois les malades et donne une santé parfaite à ceux qui sont déjà guéris ; il nous fait conserver le présent et pourvoir à l’avenir, il nous détourne de la critique du prochain pour reporter toute notre attention sur nos propres actions, il ne permet pas que notre esprit devienne l’esclave de ses passions, et soumet le corps et les sens dépourvus de raison à l’âme spirituelle et raisonnable.

 

 

Saint Basile de Césarée


ut tristique porta. eget felis leo. fringilla